La loi Madelin a permis la crĂ©ation d'un ensemble de contrats de protection sociale (retraite, prĂ©voyance, santĂ©, perte d'emploi subie) pour de nombreux travailleurs non salariĂ©s et non agricoles qui ne profitent pas de la mĂȘme protection que les salariĂ©s.

GrĂące Ă  ces contrats, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier de rĂ©duction d'impĂŽt. En effet, suivant le contrat et les plafonds de dĂ©ductibilitĂ©, une partie de vos cotisations peut ĂȘtre dĂ©duite de votre revenu professionnel imposable.

Comment dĂ©duire vos cotisations Madelin sur Georges ? 🧐

  • Dans un premier temps, vous devez catĂ©goriser les transactions relatives Ă  ces cotisations en Cotisation facultative . 
  • Ensuite, Georges doit dĂ©terminer la part non dĂ©ductible de ces cotisations. Pour cela, vous devez vous rendre dans l'Ă©tape de clĂŽture Cotisations facultatives dĂ©ductibles via l'onglet À faire 👇 

Munissez-vous de vos attestations de paiement de cotisations Madelin et reportez les montants dĂ©ductibles dans cette Ă©tape  👍

💡 Bonne nouvelle, pas besoin de calculer vous-mĂȘme les plafonds ! Georges se chargera de tout et rĂ©intĂ©grera fiscalement les dĂ©passements de plafonds et la part non dĂ©ductible de vos cotisations .

Et le Plan d'Epargne Retraite Individuel?

Comme pour les cotisations Madelin, vous devrez ici reporter vos cotisations dĂ©ductibles du nouveau PER individuel indiquĂ©es sur vos attestations de paiement de cotisations 👇

Il ne vous reste plus qu'Ă  cliquer sur Ventiler pour permettre Ă  Georges de retraiter la part non dĂ©ductible sur votre compte 😊

Pour toutes questions supplĂ©mentaires, n'hĂ©sitez pas Ă  revenir vers nous via le live-chat en bas Ă  droite 😉

À trùs vite !

Avez-vous trouvé votre réponse?